Blog

Le RAID et les différents niveaux (RAID 0, RAID 1 et RAID 5)

Écrit le 15 01 2012 par Kévin MET _

PAGE A RÉÉCRIRE PROPREMENT

Le RAID est une technique informatique qui permet de stocker des donnés sur plusieurs disques durs. La grappe de disque dur constituée s’appelle un array et elle doit comporter un minimum de 2 disques dur. Cette technologie a été mise au point pour améliorer les performances des disques durs, qui sont les composants les plus lents dans les machines mais également pour permettre une plus grande fiabilité et sécurité en cas de panne d’un ou plusieurs disques. Le raid peut être logiciel, c'est-à-dire géré par l’OS ou matériel, c'est-à-dire géré par une carte contrôleur RAID. Voici une liste des RAID les plus couramment utilisés :

- Le RAID 0 : on l’appelle le RAID stripping car il s’agit de volumes agrégés par bandes. Dans cette configuration les disques dur travaillent en parallèle avec un minimum de 2 disques dur. Les données se retrouvent donc reparties également sur tous les disques de la grappe. L’avantage de cette technique est la performance qui est grandement améliorée, mais par contre, en cas de panne d’un des disques dur toutes les données sont perdues. Ce type de raid est souvent utilisé sur des machines pour jouer ou nécessitant de très bonne performance. Mais en contre partie il faut sauvegarder les données souvent car elles sont plus exposées à un risque de défaillance.

- Le RAID 1 : on l’appelle le RAID mirroring car il s’agit d’un miroitage de tous les disques dur entre eux. En effet chaque donné écrite sur un disque est également écrite sur tous les autres disques. Il faut donc un minimum de 2 disques durs pour faire une RAID 1. Sachant que la taille du RAID sera égale à la taille du plus petit disque il vaut mieux utiliser des disques de tailles égales. Le principe de se RAID est donc très simple et sa fiabilité est accrue. En effet il peut tolérer une panne de tous les disques, si un seul reste encore en fonctionnement les données seront sauvegardées. Par contre niveau cout il est le RAID le plus couteux car on perd beaucoup de place par rapport à la taille des disques sans RAID.

- Le RAID 5 : c’est le compromis entre le RAID 0 et le RAID 1. Il allie sécurité et performance accrue. Le principe de fonctionnement est un peu complexe : il faut un minimum de 3 disques dur car le système va utiliser le dernier disque de la grappe pour écrire un bloc de parité qui correspond à l’opération XOR et les autres disques vont être utilisés pour écrire le bloc (de donnée) en stripping. Ensuite le processus va être répété en changeant le disque qui va servir pour le bloc de parité. On se retrouve donc avec une grappe ou chaque disque dur contiendra des données et des bits de parité qui permettront en cas de défaillance d’un disque de reconstitué les données. Le RAID 5 tolère donc une panne d’un seul disque dur à la fois et c’est généralement pour cela qu’un disque dur (spare)’ est dédié à la régénération de la grappe en cas de défaillance de l’un des disques utiles.

♥ Partage sur tes réseaux sociaux ♥
Kévin MET
Kévin MET

Auteur de ce blog et gérant de la société MNT-TECH, je publie sur ce blog lorsque le temps me le permet et lorsqu'un sujet qui me parait intéressant n'a pas encore été abordé en français. Toutes les informations techniques présentes sur cette page peuvent être réutilisées moyennant le fait de citer la source.